• Adjugé 36 000 euros
    Gino SARFATTI (1912-1985) - ARTELUCE
    Modèle 169/4, créé en 1952.

Arts décoratifs du XXe siècle et Design

Le mobilier et les arts décoratifs du XXÈME siècle sont souvent à l’honneur dans nos ventes aux enchères à DROUOT

Que ce soit les grands créateurs de l’ART NOUVEAU ,de l’ ART DÉCO ou MODERNISTES : EMILE GALLÉ , LELEU, Jacques-Emile RUHLMANN,Pierre CHAREAU , André GROULT ,Paul FOLLOT,Armand-Albert RATEAU,Pierre LEGRAIN ,Paul DUPRÉ -LAFON,Charlotte PERRIAND, LE CORBUSIER ,Eileen GRAY, Marcel BREUER, René COULON, Jean-Michel FRANK, Robert MALLET-STEVENS, René HERBST,Jean PERZEL , Michel ROUX SPITZ ,comme cette paire de tables bouts de canapé provenant de la résidence familiale GREYSTONES à DINARD adjugée 25000€, MAISON DOMINIQUE....
Ou ceux des ANNÉES 40 et 50, des SIXTIES, des SEVENTIES, des,EIGHTIES ,tels Jean ROYERE,Jean PROUVE ,Mathieu MATEGOT, Serge MOUILLE, ,Pierre CHAPO ...ou les grands noms DESIGN international ,FRANÇAIS, AMÉRICAINS,ITALIEN ,SCANDINAVE et DANOIS : OLIVIER MOURGUE, Roger TALLON, GAROUSTE ET BONETTI, Philippe STARK ,GAE AULENTI et son iconique PIPISTRELLO ,Eero SAARINEN et son mobilier TULIPE furieusement 70’s et tellement recherché par nos enchérisseurs ,ALVAR AALTO,HANS WEGNER , Ray et Charles EAMES et leur LONG CHAIR et son OTTOMAN , Ron ARAD et sa chaise longue LOOP LOOM, George NELSON, Harry BERTOIA et ses sièges DIAMOND en treillis métallique ...
Beaucoup ont été édités avec succès par KNOLL

Leurs créations iconiques sont innombrables :TABLES BASSES,ENFILADES, BUFFETS, TABOURETS, CHAISES, FAUTEUILS et CANAPÉS,BIBLIOTHÈQUES, CONSOLES, LUMINAIRES ,TAPIS...et se retrouvent dans les catalogues de nos ventes INTÉRIEURS PARISIENS sur DROUOTLIVE ou DROUOTONLINE

MORAND&MORAND est souvent assisté pour ces ventes de son Expert en Arts décoratifs du XXème  et contemporain, agréé par le conseil des Ventes et les Assurances, Côme REMY,qui nous livre ici son témoignage de sa longue expérience de ce marché :
« Cela fait 30 ans que j'ai fait mon premier stage chez un commissaire-priseur et il faut remarquer que  le contemporain des inventoriés est systématiquement là…En effet si l'intérieur était souvent classique, meublé de créations du XVIIIème . il y avait de-ci delà, des objets du XXème , des vases d'Emile Gallé ou des frères Daum, quelque fois des pâtes de verre, jusqu’à une montre de Roger Tallon… On sait que « la table basse » n'existe pas au siècle des lumières, les jeunes mariés sont allés chez Jean Royère pour poser leur tasse à café, cette dernière éventuellement de Jean Luce ! Certains ont gardé des souvenirs de la modernité de leur parents, avec de l'argenterie de Puiforcat ou des chaises de  Mallet-Stevens comme au « Luco » …ou encore le bureau de « papa » par Ruhlmann ou Leleu. Dans ce cadre bourgeoisement parfait il y avait toujours au moins dans la cuisine, un tabouret de Thonet ou un autre objet « design », plus rarement une table « Tulip » d'Eero Saarinen éditée par Knoll...Un décapsuleur de Stark au moins !
A l'inverse, les fans du contemporain des années 50 ou 6O dont on fait l'inventaire un autre jour sont entièrement meublés en Scandinave, Alvar Aalto ou Finn Juhl éclairés par un lustre « artichoke » de Poul Henningsen… Ceux qui restaient français, étaient souvent les clients de la célèbre galerie Steph Simon et on retrouve alors au moins des tabourets tripodes de Charlotte Perriand, la chaise « Standard » de Jean Prouvé, des éclairages de Serge Mouille et autres céramiques à l’email satiné noire de Jouve.
Evidemment quand on est très chanceux, on entre dans des décors de légende, comme l'hôtel du 118 rue du fbg St honoré, chez Henri Samuel dont je fis l'inventaire puis la vente en 1996… Le fameux « French Touch » du « plus grand décorateur du siècle » mélangeant des tables de Roentgen et Giacometti, des sièges de Hiquily et Sené, des sculptures de Rougemont et Jean de Bologne dans le célèbre salon aux boiseries néoclassiques blanches rechampies or et tentures de velours orange!
 
Pour un seul petit objet, un plateau de Matégot par exemple, ou une collection complète, c'est un plaisir chaque fois renouvelée, le dernier avec Me Morand fut des laques de Gaston Suisse et une lampe de César pour Daum, autour de meubles en fer forgé attribués à Subes… Bientôt chez vous? »

 
Morand & Morand et son expert spécialisé, Côme REMY, sont à votre entière disposition pour expertiser, estimer et présenter aux enchères à DROUOT ou sur DROUOTONLINE vos meubles et objets d’art des XXème et XXIème siècle ainsi que Design
 


 
Trier par années 2021 - 2020 - 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 1970 -
décembre 2018
INTERIEURS PARISIENS: Tableaux, sculptures, dessins, mobilier ancien et moderne (meubles Pierre CHAPO et Maison SELTZ), Art d'Asie et Afrique

INTERIEURS PARISIENS: Tableaux, sculptures, dessins, mobilier ancien et moderne (meubles Pierre CHAPO et Maison SELTZ), Art d'Asie et Afrique

vendredi 14 décembre 2018 à 13h30
Salle 2 - Drouot-Richelieu, 9, rue Drouot 75009 Paris
octobre 2018
VENTE MOBILIER & OBJETS D'ART - 24 octobre 2018 - DROUOT MONTMARTRE SALLE B

VENTE MOBILIER & OBJETS D'ART - 24 octobre 2018 - DROUOT MONTMARTRE SALLE B

mercredi 24 octobre 2018 à 12h04
Drouot-Montmartre-salle A, 21, rue d’Oran 75018 Paris
mobilier et objets d'art

mobilier et objets d'art

jeudi 18 octobre 2018 à 14h00
www.drouotonline.com
mai 2018
VENTE BIJOUX-ARGENTERIE-MODE

VENTE BIJOUX-ARGENTERIE-MODE

lundi 28 mai 2018 à 13h30
DROUOT SALLE 2
avril 2018
VENTE INTERIEURS PARISIENS

VENTE INTERIEURS PARISIENS

vendredi 27 avril 2018 à 14h00
DROUOT SALLE 4
MOBILIER & OBJETS D'ART

MOBILIER & OBJETS D'ART

vendredi 13 avril 2018 à 09h00
Drouot-Montmartre-salle A, 21, rue d’Oran 75018 Paris
février 2018
VENTE ONLINE - MOBILIER & OBJETS D'ART

VENTE ONLINE - MOBILIER & OBJETS D'ART

dimanche 25 février 2018 à 13h30
www.drouotonline.com